Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 11:00

Je crois qu'il y a 200 000 camping car environ en France et je suis (l'heureux) propriétaire d'un. C'est mon deuxième véchiule de ce type et je le considère comme un actif (ou investissment), je vais vous expliquer pourquoi.

 

1er camping car, 1ère affaire 

J'ai découvert tout jeune le camping-car, ou du moins le van, lorsque j'avais 7/8 ans avec mes parents et ai gardé un excellent souvenir de ce mode de vacances. Je tenais donc à le ré-essayer avec ma famille, et peu de temps après que ma 1ère fille soit née, j'ai "investi" dans un vieux CC ford transit "camion pourri", couleur jaune pisse des CC des années 80: une capucine 2.0 diesel de 64cv consommant 17L/100km et qui plafonnait à 80km/h sur le plat. Nous avions alors pris le temps de faire une bonne affaire : 6 000 €, avec peu de kilomètre, sauf avarie particulière, nous ne pouvions pas perdre grand chose sur cet achat. Nous en avons d'ailleurs pleinement profité.

 

Au bout d'un peu plus de 6 mois, j'ai revendu cette machine parce que :

- je n'étais pas tout à fait sûr de sa fiabilité

- elle consommait beaucoup et voyageait lentement (ce qui nous obligeait à prendre le temps et qui n'était  en rien désagréable au demeurant !)

- il manquait une ceinture pour voyager avec ma seconde fille encore dans le ventre de sa mère, la vraie contrainte forte

 

Je l'ai donc revendu, à 6 500 €, sans faire aucun frais (sinon le CT), même pas une vidange. Nous en avons bien profité, passé d'excellents moments, mais je ne dirais pour autant que c'était une excellente affaire vue la consommation. Ce n'était pas non plus une mauvaise affaire en tous cas 

 

2nd camping car, faire des affaires et se faire plaisir

Cette année là, privé de mon CC, j'ai testé un nouveau mode de vacance : l'échange de maison, très sympa, à faire. Puis j'ai réinvesti dans un CC. 

A vrai dire ça nous manquait de ne pas pouvoir partir en week end facilement avec nos 2 filles et nos deux chiens, aussi souvent qu'on le voulait. 

Cette fois une machine plus récente, de 2000. Ce qui est intéressant avec le marché du CC, c'est que les CC perdent certes de la valeur, mais beaucoup moins vite qu'un véhicule classique. Du coup, il est possible de faire de bonnes affaires de deux façons :

 

- soit en achetant un vieux véhicule qui entretenu ne décote plus (c'est aussi le cas d'autres véhicule anciens ou véhicules de valeurs, comme les porsche 911... note pour plus tard),

- soit un plus récent, peu kmétré, en ne la gardant pas trop longtemps

 

Beaucoup de gens qui lorgnent sur ce loisir ne franchissent pas le pas car ils pensent que c'est inaccessibles. C'est faux.

Il est en effet assez simple de faire une opération blanche, voir de réaliser une petite plus-value... enfin, pour celui qui a la culture de l'investissement.

 

Ce nouveau CC, je le paie entièrement révisé, entretien à jour et avec les éléments d'usure à neuf (freins, pneus), avec un petit kmétrage, pour 15 500 €, et je compte le revendre 6 mois à 1 ans plus tard dans les 17 000 €, avec au compteur entre 15 et 20 mille km de plus, sans faire de grosse dépense d'entretien, et surtout  en ayant passé de bons moments avec.

 

Je l'ai depuis septembre et j'ai fait ~15mkm avec dont : la Costa Brava, le Pays Basque Espagnol, Marseille-Cassis (la route des crètes par temps de brouillard la nuit, et le lendemain de jour, faut voir)-Martigue, la Haute Loire sur la neige (tracté par le tracteur du coin), Arles & la Camargues, 2 week ends à Sètes, un week end à Sarlat La Canéda (Périgord, dans la plus belle région de france), l'Ile d'Oléron, la baptème de mon filleul à Grenoble puis Pierrevert-Manosque, le Puy du Fou, le mariage de Damien & Laure pas loin de chez moi, et j'en oublie encore.

Certes, les loisirs et la découvertes c'est de l'actif sur le plan personnel, mais ce n'est pas tout.

 

le camping-car "investissement"

Mon camping-car étant peu kmétré à l'achat, j'ai essayé de le mettre en location. Mais ceci, sans aucun succès. Sans doute parce que ce n'était pas sur les bons supports d'annonce, ou parce que ma fréquence de mise à jours des annonces était insuffisante et que l'hiver n'est pas la bonne période, je n'y ai pas consacré assez de temps et ce n'était pas ma priorité. Mais, ça se loue sans grande difficultés.

AUSSI, Il faut savoir que hors saison un CC correct se loue 4 à 500 € la semaine, et 6 à 800 € la semaine en saison. Payé 15 000 €, et loué 4 semaines dans l'année, c'est une aussi belle performance que certains placement immobiliers ! Si, si...

Ca donne à réfléchir ? Si par-dessus vous considérez le plaisir que vous pouvez en retirer, alors ... foncez (je vends bientôt le mien) !

 

A contrario de l'immobilier, dans le temps, votre véhicule ne prendra pas de valeur, quelque soit l'inflation. il faut donc impérativement faire une bonne affaire dès le départ, et avec un peu de location, vous pouvez rentabiliser ce placement. Il vous faudra le revendre avant qu'il ne décôte de trop ou que de gros frais arrivent. Perso, je serai surement plus incisif sur ce "placement locatif", pour mon 3ème achat, dans 2/3 ans, car je pense qu'il faut avoir un véhicule très attractif pour avoir un bon taux de location.

Attention néanmoins, je n'ai pas entamé ces démarches, mais normalement, il faut se déclarer en loueur de véhicule.

 

CC+RP = Actif 

Après avoir testé l'échange de maison et donc après avoir accepté de confier ma maison à des étrangers , je me suis posé une question simple :

 

- si je suis prêt à échanger ma maison, pourquoi ne pas la louer de temps en temps ?

 

Ma résidence principale ayant une présentation attractive (architecture, terrain, piscine), et une belle capacité d'accueil (8 adultes, et jusqu'à 12 personnes), elle a une place haut de gamme sur le marché local de la location de vacances .

Non seulement, il y a un enjeux financier non négligeable, mais il y a aussi un challenge : accueillir dans les meilleurs conditions des hotes ayant tous des exigeances différentes. J'ai toujours été attiré par la possibilité de faires un jour des chambres d'hôtes ou des gites, et c'est une bonne façon de se mettre le pied à l'étrier en douceur.

 

Ma maison présente des atouts fonctionnels évidents pour la mise en location : nous avons une cuisine + une arrière cuisine, chacune équipée d'un frigo et de nombreux rangements. Nous avons deux pièces de jeux qui permettent de remiser facilement toute trace de la vie "enfantine" qui règne ici, Nous avons les m² nécessaires qui nous permettent d'aménager des coins privatifs, voire verrouillés. Tout ceci nous permet d'effacer rapidement nos affaires pour concéder une large place à nos hotes.

 

Et les papiers ? à vrai dire, je me contrefous qu'un futur locataire tombe sur mon bulletin de salaire ou un remboursement de la sécu : une fois qu'il l'aura vu, qu'en tirera-t-il (je suis plutôt dans la culture de "l'OpenData" par rapport à ça...)

 

Nous nous décidons alors à nous lancer : cela nous procurera un petit revenu et nous pourrons partir en vacances pendant ce temps, grâce bien sûr à notre camping-car !!

En fait ça nous paye les vacances et un peu plus. Bilan à moins d'un an de location, le compteur affiche + 5 500 €, soit le revenu locatif que l'on pourrait tirer d'un petit F3... 

 

Comment se déclare une telle location au fisc ?  

Très bien, mais comment déclarer cela au fisc ? Je ne me suis pas encore suffisamment penché sur cette question et je vais devoir le faire prochainement. Mais de simple bon sens, j'aurai tendance à penser que les travaux d'améliorations sur le bien loué entrent dans le déficit locatif. ainsi, si je mutualise les dépenses sur ma RP à l'ensemble des mes revenus locatifs demain, la bonne affaire sera évidente pour tout investisseur. Si je ne mutualise pas, peu importe, je peux créer du déficit très facilement sur ma RP en y apportant des améliorations : aménagement de m² supplémentaires, couverture de la piscine, aménagement d'un gite ou d'une espace spa... Bref, les idées ne manquent pas ! Ainsi, le revenu est nul mais la valeur ajoutée à la RP est réelle. Dès que j'en sais plus, je publierai un petit article sur le sujet.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by 500k - dans Objectif 500k
commenter cet article

commentaires

paris-autocars 01/04/2014 15:34


tres belle article

artus 15/07/2011 21:45



Excellent article, je vais creuser car je reflechit aussi à l'achat d'un camping dont un copain m'a vanté les plaisirs depuis qu'il est tombé dedans récemment...!


j'ai bien aimé l'accent sur la culture d'investissement  et l'idée de mixer location RP avec camping car.


Merci pour ce partage d'expérience



500k 21/07/2011 20:35



Attention néanmoins le camping car ne plaît pas à tout le monde. certains ressentiront une trop forte promiscuité... peut être il faut tester avant de faire un investissement important (la
location est chère, mais peut être le copain sera lui-même ravi d'empocher quelques centaines d'euros pour louer son CC une semaine à un ami !). Mais sinon, personellement je trouve cela génial
et les gamins adorent. Cet été, je devrais partir en Sicile avec.



500k€

mon objectif est de gagner 500k€ dans les 4 prochaines années, je vous explique comment.

Bienvenue sur 500K

Je suis Laurent, j'ai 33 ans et je vais gagner 500k€ en 4 ans par l'investissement immobilier, je vous explique comment.

image001