Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 16:16

La solution du time-sharing permet d'accéder à un bout de propriété pour des sommes modiques. Pour 2 000 €, vous obtenez la propriété d'un studio dans une belle petite station de ski pour deux semaines de l'année du 01 au 15/06, par exemple.

 

Sous un contrat de multi-propriété, pouvant s'apparenter à de la SCPI (?), voila donc que vous obtener la propriété nouvelle d'un logement et des charges du propriétaire qui vont avec... mais pas seulement.

 

Sur la toile, les offres sont nombreuses, et certaines paraissent tout à fait intéressante. Ca ne coûte pas un bras, et l'on pourrait même penser qu'en achetant une ou deux semaines bien placées sur la saison, le rendement locatif d'une tel bien pourrait tout simplement exploser.

Rentabiliser un achat en 3 ans, c'est plutôt séduisant.

 

Certains de ces appartements sont tellement peu chers que l'on en vient à se demander si les propriétaires ne seraient pas prêt tout simplement à les céder à titre gracieux. 2 000 € les deux semaines, ou rien du tout, l'écart est faible. Alors, pourquoi ne pas en profiter ? pourquoi ne pas se lancer ? pourquoi ces biens restent ainsi sur le marché et ne semblent pas partir bien vite ?

 

Et bien le calcul est très rapide. En intégrant l'ensemble des charges du propriétaires, c'est à dire celles du fonciers, celles de la copropriété et des services qui l'entourent (qui sont parfois nombreux), l'addition va grimper, grimper à tel point que les charges annuels sont tout bonnement à peine moins élevées que ce que couteraît deux semaines de locations dans l'immeuble à côté.

Ainsi, même en mettant mon appartement timesharing en location ces deux semaines là, je couvrirais à peine les charges que j'aurai à payer, et je n'en profiterai plus. Si je l'achète pour en profiter, il suffit qu'une année je ne m'y rende pas pour grever lourdement la performance financière de mon achat. Alors ceux qui ont acheté sur un coup de tête parce que ce n'était pas cher se retrouvent avec un gros boulet derrière eux.

 

 

Ce qui est étonnant, c'est qu'il n'est pas rare de trouver sur ce type de biens des charges allant de 200 à 500 € / semaines. Si l'on multiplie ce chiffre par 52 (le plus petit), l'on obtient 10 400 € de charge annuel sur l'appartement, qui rappelons-le, n'est qu'un... studio ! et multiplié par le nombre de studio qui peut largement dépasser la cinquantaine, on atteint rapidment des sommets.

 

Moralité : le time-sharing, c'est bien... pour les autres. Enfin pour les gestionnaires qui doivent ramasser pas mal. Je ne veux pas généraliser à partir de cas qui ne sont peut être que des cas particuliers dans ce millieu, mais pour les propriétaires ça semble être un gros gros gros boulet. Méfiez-vous donc de ces offres très alléchantes et obtenez toutes les informations avant de vous engager.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by 500k - dans Bons plans
commenter cet article

commentaires

500k€

mon objectif est de gagner 500k€ dans les 4 prochaines années, je vous explique comment.

Bienvenue sur 500K

Je suis Laurent, j'ai 33 ans et je vais gagner 500k€ en 4 ans par l'investissement immobilier, je vous explique comment.

image001